Accueil / Transport / Livraison /

Covid-19 : Amazon, CDiscount ou Fnac-Darty réduisent la toile

, par Stratégies Logistique

Amazon, Cdiscount ou Fnac Darty ont tour à tour annoncé avoir focalisé leurs priorités sur les services et produits essentiels, sans pour autant préciser de liste. Une décision qui devrait permettre le respect de l’hygiène au sein des entrepôts.

Face à un afflux historique de commandes, Amazon a arrêté depuis samedi, en France et en Italie, de traiter les commandes moins prioritaires comme les livres, les objets connectés ou même les sextoys au profit de la nourriture, des produits pour bébé et des produits d’hygiène de base. Il s’agit d’une initiative temporaire, qui permettrait aux géants américains d’instaurer de nouvelles mesures de distanciation dans les entrepôts, suite aux contestations de ces derniers jours.

« Nous devons concentrer les capacités disponibles sur les articles les plus prioritaires et, à compter d’aujourd’hui, temporairement cesser de prendre des commandes sur certains produits moins prioritaires sur Amazon.fr et Amazon.it », explique le communiqué du groupe, qui ne précise pas de liste pré-établie.

Cette nouvelle politique s’applique aux produits commandés directement auprès d’Amazon ou auprès des vendeurs tiers qui chargent Amazon de stocker et expédier les biens. Les vendeurs tiers ne passant pas par la logistique d’Amazon « peuvent continuer à expédier directement les produits aux clients ».

CDiscount se restreint

Débordé lui aussi par l’afflux de commandes, CDiscount, qui a recours à l’intérim pour pallier l’absence de ses employés à risque, limite le recours à cette main d’oeuvre supplémentaire afin de maintenir la distance entre salariés au sein des 10 entrepôts en France. CDiscount y impose le port de gants, a condamné les tourniquets d’accès, jeux de baby-foot et ping-pong et a renforcé le nettoyage des portes, fontaines à eaux, distributeurs, chariots et i-pad, etc.

Fnac-Darty pour la priorité

Chez Fnac-Darty, place également aux interventions « prioritaires ». Il est toujours possible de commander tous types de produits sur les sites du groupe, il n’y a pas de priorisation en termes de livraison. Ce qui a été adapté concerne les interventions à domicile. Ainsi le groupe n’effectue plus d’installation des produits à domicile (lave-linges, réfrigérateurs, TV, encastrable...) afin de limiter les contacts. Les produits sont déposés sur le palier et la reprise DEEE est suspendue. Les interventions de SAV à domicile sont maintenues pour tous les clients mais limitées aux appareils de froid, de cuisson et de lavage. Les interventions priorisent cependant les clients isolés, les familles nombreuses et les clients travaillant sur une mission de service public comme les soignants.

Franprix, Monoprix, bientôt certains Carrefour ont renforcé leur dispositif de livraison de courses à domicile en proposant des paniers de première nécessité (qu’on peut commander par téléphone) aux personnes âgées ou à celles qui peuvent difficilement sortir.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 183 - juin/juillet 2020

Stratégies Logistique n°183 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.